Le chemin de l’esprit

Nous devons devenir si seul, si complètement seul, que nous nous retirons dans notre être le plus profond. C’est un chemin de souffrance amère. Mais ensuite, notre solitude est surmontée, nous ne sommes plus seuls, car nous découvrons que notre moi profond est l’esprit, qu’il est Dieu, l’indivisible. Et soudainement, nous nous retrouvons au milieu du monde, mais imperturbable devant sa multiplicité, car nous savons dans notre âme la plus profonde que nous sommes un avec tout être.

– Hermann Hesse

Un pas à la fois …!

Ne sois pas accablé par tout ce qui doit être fait. Apprends simplement à faire un pas à la fois et sache que chaque pas te rapproche du but. N’essaie pas de courir avant de savoir marcher, ou d’entreprendre quelque chose de trop difficile, car tu risques de devoir te traîner sur le chemin avec beaucoup d’efforts. Ce n’est pas la bonne attitude; ce n’est pas être rempli de Ma joie et Ma liberté. Cela veut dire que tu essaies de le faire avec tes propres forces; cela veut dire que tu t’es séparé de Moi et que tu as perdu la vision. Arrête ce que tu es en train de faire, et puis change complètement ton attitude. Remets tout entre mes mains,  puis détends-toi  et aime ce que tu fais d’une façon entièrement nouvelle.  Le changement d’attitude peut se produire en un clin d’oeil,  alors change et change vite et chante et danse tout au long de ce jour, main dans la main avec Moi!

Eileen Caddy :   » La Petite Voix  »  Extrait du 29 Juin

http://www.eileen-caddy.net

Fondation Findhorn  :    http://www.findhorn.org/

J’aurais tant aimé …

J’aurais tant aimé te rencontrer
O Fils de l’homme venu du Ciel
Pour écouter tes propos sages
De la Terre d’où coule le miel
Boire de la vigne le vin en partage
Et à Ta source être abreuvée
J’aurais tant aimé suivre ton pas
Gouter au pain de l’abondance
Dans une réelle confiance
T’offrir mon coeur sans résistance
Et sans crainte obéir à Ta voix !
J’aurais tant aimé toucher le pan
De ton beau et noble vêtement
Et lors du sacrifice essuyer ton front
D’où perlaient des grumeaux de sang
Tu as porté en TOI seul ma guérison
Pour que je puisse enfin croire
Que de la Croix jaillit tout ESPOIR !


©Lucia

https://lucialuz.wordpress.com/2017/05/31/jaurais-tant-aime/

 

View original post

Je suis née pour faire honneur à la Lumière qui brille en moi

%d blogueurs aiment cette page :