Il suffit d’un instant

Le cahier de Jeanne D'arc

Il suffit d’un instant.

J’ai vécue pendant des années en courant après le bonheur.

Croyant qu’il était sûrement dans la prochaine journée.

Dans le prochain tournant.

Peut-être dans le prochain objet de mes désirs.

Dans la prochaine personne que je croiserais.

Je cherchais et regardais toujours à l’extérieur.

Pourtant il me semblait que j’arrivais toujours trop tard.

Tant que j’ai cherché le bonheur ailleurs.

Que dans le propre état de mon être.

Il fût sans cesse éphémère.

Et illusoire.

Tant que je l’ai cherché ailleurs.

Que dans mon propre univers intérieur.

J’ai cru qu’il était possible que l’on me le dérobe.

Que je pouvais le perdre.

Qu’il était Perdu dans le passé ou à venir dans le futur.

Mais il m’est offert dans l’instant présent.

Il n’est pas une chose à posséder.

Ni un événement à attendre.

Il est à découvrir.

Pas plus loin que dans l’état de ton être.

View original post 371 mots de plus

Publicités

La Splendeur du Matin …!

 

La splendeur du matin
Voit venir une femme.
Sous son voile oriflamme
Elle apporte un parfum,
Qu’elle gardait pour son Roi
Du gibet de la Croix.

Par un Ange accueillie
Qui l’appelle  » Marie  »,
Son coeur ne fait qu’un tour
En voyant son Amour…

Prosternée à ses pieds
Qu’elle-même avait lavés,
Elle y voit les deux trous
Transpercés par les clous.

Il est là devant elle,
Debout et bien Vivant !
Sa Parole comme un chant,
Portant  » Bonne Nouvelle  ».

Ébranlée jusqu’à l’âme,
D’avoir été choisie
Parmi toutes les femmes,
Par le Rêve accompli,
Elle retourne au Sénacle
Annoncer le miracle.

Marie Sainte Mère, la voyant de loin venir,
Reconnut l’éclat lumineux sur son visage.
Il a suffi d’un regard entre elles, d’un sourire
Pour que son Coeur de Mère, la Tendresse soulage.

Manouchka  ©

( 21 Avril 2014 )

La libération d’Amour…!

 

Comme de plus en plus d’amour est libéré dans le monde, une guérison merveilleuse s’opère. C’est comme du baume versé sur les plaies ; il guérit et reconstitue. L’ amour part de l’individu. Il commence en toi et grandit comme une graine qui éclot, révélant une grande beauté et la globalité. C’est ce qui est en train de se faire en ce moment. Beaucoup d’âmes sentent que quelque chose est en train de leur arriver, mais elles sont perplexes et ne se rendent pas compte de ce que c’est. Elles cherchent à l’extérieur,  espérant trouver une clé qui leur montrera ce qui se passe. D’autres âmes sentent un appel mais ont peur de ce qu’elles ressentent, car c’est nouveau, étrange et inconnu, et elles essaient de le rejeter. Rien ne pourra arrêter cette libération d’amour. C’est  comme le génie de la bouteille, une fois libéré, on ne peut plus l’enfermer à nouveau. Cela ne peut pas être caché ni ignoré. Progressivement, cela commencera à se révéler en chacun. C’est arrivé pour durer.

Eilleen Caddy :  La petite voix (  25 mars 2018 )

Je suis née pour faire honneur à la Lumière qui brille en moi

%d blogueurs aiment cette page :